Présentation

Mon profil

Stéphanie Cortisse, 31 ans, verviétoise, j’ai effectué des études de Droit à l'Université de Liège (Master à finalité spécialisée en droit social) et suis avocate depuis 8 ans.

Membre des Jeunes MR depuis 2008, je me suis présentée pour la première fois sur une liste électorale aux élections communales d'octobre 2018. Grâce à la confiance que les électeurs verviétois m'ont accordée, je suis devenue Présidente du Conseil communal de Verviers, ma Ville natale que j’affectionne particulièrement.

Suite aux élections régionales de mai 2019 pour lesquelles je me suis présentée sur la liste de l’arrondissement de Verviers emmenée par Pierre-Yves Jeholet, j’ai prêté serment en qualité de Députée au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles le 18 septembre 2019.

Mon engagement au sein du Mouvement Réformateur

Je suis membre du Mouvement Réformateur car je veux vivre dans un pays stable, prospère et innovant et dans une Union européenne plus intégrée et plus efficace mais aussi plus juste et protectrice.

Stable, en refusant les pièges de l'aventure institutionnelle et du blocage communautaire. Avec le MR, la Belgique et la Wallonie ont un avenir.

Prospère, en misant sur un enseignement exigeant, en encourageant les investissements et en favorisant la création d'emplois, parce que ce sont les meilleures assurances pour élever notre qualité de vie et forger la cohésion sociale.

Innovant, parce que c'est la clé pour le développement et le progrès, notamment en matière environnementale. Il est impossible d'atteindre l'excellence écologique si l'on rejette l'innovation technologique. Pour nous, le défi du climat est une opportunité. Notre projet est optimiste et positif. Nous voulons encourager, inciter, stimuler... et non taxer !

Ma réflexion se veut pragmatique, juste, équitable et résolument tournée vers l'avenir.

Si je suis libérale (et fière de l’être), c’est parce que le libéralisme défend fermement les valeurs universelles d'égalité, de liberté, de responsabilité, de solidarité, de justice et de travail.

Je respecte le droit à la différence, mais ne souhaite pas la différence des droits.


N'hésitez pas à parcourir les différentes pages du présent site web (sur vos smartphones : en cliquant sur les trois petites barres en haut à droite et en cliquant ensuite sur un des 6 onglets ou encore en cliquant sur les liens ci-dessous).