"Si le passé nous fait rêver, et l'avenir espérer, le présent nous demande d'agir" (A. Godillon)

Présidente du Conseil communal de Verviers

Membre effective de la Section Administration générale, Police, Sécurité, Cultes

Membre effective de la Section Logement, Santé, Affaires sociales, Égalité des Chances

Membre effective de la Section Instruction publique, Ecoles de Devoirs, Population, Jeunesse

Membre effective de la Section Développement économique (affaires économiques et commerce)


Verviers regorge de citoyens engagés pour leur commune et j'estime que les élus communaux doivent soutenir au maximum les initiatives privées, notamment aux niveaux culturel et événementiel.

Notre commune a un potentiel de développement incroyable (économique, commercial et touristique) de par sa localisation et sa vocation de pôle régional, mais aussi son patrimoine et sa culture remarquables.

Comme beaucoup de citoyens, je regrette que certains dossiers importants aient pris des années à voir le jour suite à des blocages purement politiques.

Personnellement, je ne peux concevoir les choses de cette manière. J'estime que la seule préoccupation que les élus doivent avoir, tous partis confondus, est de relever Verviers qui a trop souffert de ces luttes d'ego par le passé.

Il faut également s'atteler à renforcer le sentiment commun d'appartenance à notre Ville.

J'entends trop de personnes défaitistes voire fatalistes sur le sort de notre commune, alors qu'il y a encore de l'espoir et beaucoup de pistes à développer pour un avenir meilleur à Verviers. A cet égard, de nombreux grands projets sont à présent sur les rails comme la rénovation du Grand-Théâtre et "Verviers, Ville conviviale".

Je suis fière d'être verviétoise, je crois dans les potentialités de ma ville et mon but est de faire en sorte que chaque citoyen de notre commune puisse en dire de même.

C’est la raison pour laquelle je me suis engagée en politique communale à Verviers où le MR est dans la majorité et où je suis Présidente du Conseil communal depuis le 3 décembre 2018.

N'hésitez-pas à me contacter pour me faire part de vos questions, idées et suggestions !